Le tatouage est un ornement corporel pratiqué depuis des milliers d’années. Effectué sur la peau à l’aide d’aiguilles et d’encre, il nous permet de personnaliser notre peau.
Cette dernière est le plus grand organe de notre corps. Totalement imperméable, elle nous protège des éléments extérieurs ainsi que des bactéries. 

Nous perdons environ un million de cellules cutanées quotidiennement. Ainsi à un rythme de deux à quatre semaines, notre épiderme est intégralement renouvelé.

 

Comment se fait-il en ce cas que les tatouages restent ?

Pour tatouer, il faut donc insérer les pigments au delà de l’épiderme, qui lui  mue en permanence . Les machines font pénétrer dans la peau de minuscules aiguilles trempées dans l’encre à la fréquence de 50 à 3000 fois par minute. Ces aiguilles, en traversant l’épiderme permettent à l’encre de se déposer profondément dans le derme. Le derme a une structure très dense composée de fibres de collagène, de nerfs, de glandes et de micro-capillaires sanguins. Il retient parfaitement les pigments dans le faisceau tracé par les aiguilles. Une fois la cicatrisation effectuée, les pigments restent captifs sous la peau.

Il est important de choisir un tatoueur expérimenté : si l’on ne pique pas assez profond, le tatouage s’efface . Si l’on tatoue trop profondément, dans l’hypoderme, l’encre s’étale et forme des taches. En effet, l’hypoderme contrairement au derme, n’est pas assez dense. Richement vascularisé et comportant de nombreuses cellules graisseuses il diffuse les pigments. L’encre va donc s’étaler au delà du faisceau des aiguilles.

 

Plus en détail

La pénétration des aiguilles entraîne des réactions en chaîne. Votre corps va considérer cet acte comme une blessure et l’encre comme un corps étranger dont il faut se débarrasser. Il va donc entamer un processus inflammatoire. Partout où les aiguilles vont pénétrer , votre organisme va se défendre. Les cellules du système immunitaire vont entrer en action afin de contrer les dommages faits à votre épiderme. C’est ce processus qui va rendre votre tatouage permanent.

Votre peau rougit, gonfle et chauffe sous l’effet de ce mécanisme. Dans un premier temps les cellules macrophages vont s’attaquer à l’encre, source du désordre inflammatoire. Certaines y parviennent, les absorbent et empruntent votre système lymphatique afin de les évacuer. La plupart reste dans votre derme car les particules de pigment sont trop grosses pour être phagocytées. L’encre peut aussi rester prisonnière de la matrice gélatineuse du derme ou encore être absorbée par les fibroblastes. Les pigments contenus dans ces cellules sont captifs et vont rester visibles sous la surface de la peau.

 

Pourquoi mon tatouage est-il moins intense au bout de quelques semaines? 

Au départ, l’encre est aussi déposée dans les couches superficielles de l’épiderme, mais lors du processus de cicatrisation, les cellules abimées tombent et sont remplacées par de nouvelles cellules vierges de tout pigment. Comme vu précédemment l’encre reste visible par transparence sous l’épiderme.
Il faut savoir que tant que votre peau n’aura pas été intégralement renouvelée, l’imperméabilité de cette dernière sera altérée. Votre corps peut encore arriver à éliminer de l’encre par un écoulement de lymphe ( si vous grattez votre tatouage par exemple). Votre derme n’est pas protégé des agressions extérieures, c’est une période où votre tatouage est vulnérable . Il peut s’infecter ou perdre des pigments (si vous prenez un bain par exemple). Il faut suivre scrupuleusement les conseils de votre tatoueur afin de vous prémunir de ces désagréments et avoir une cicatrisation optimale.  

Une fois l’imperméabilité de votre peau rétablie, l’encre sera définitivement emprisonnée dans votre derme.

———Jour du tatouage ————–Après un mois—————- Après deux mois—–

 

Que se passe-t-il ensuite? 

Les cellules du derme, lorsqu’elles vont mourir, vont être absorbées par des cellules avoisinantes plus jeunes et l’encre ainsi reste là où elle est. Néanmoins, votre organisme va sans cesse  tenter d’éliminer les molécules d’encre, considérées comme étrangères. Au fil du temps, à force de fragmentations il arrivera à entamer la quantité de pigments. C’est pourquoi les tatouages peuvent  perdre un peu d’intensité au bout de plusieurs années. 

Rassurez vous: les cellules du derme sont très stables, par conséquent seule une infime proportion de l’encre sera éliminée et votre tatouage sera parfaitement visible tout au long de votre vie.

 

Comment préserver la beauté de mon tatouage?

Il faudra prendre quelques simples précautions : le soleil par exemple est le pire ennemi des tattoos. Les rayons UV, en outre favorisant le vieillissement cutané,  arrivent à décomposer les molécules d’encre, à les fractionner et à les rendre éliminables par les macrophages. D’où l’importance d’appliquer consciencieusement la protection la plus élevée lors des expositions. 

D’autre part, préserver la beauté de votre épiderme permettra d’en garder l’élasticité et la transparence, aussi l’application de crème hydratante est fortement recommandée tout au long de votre vie.

A présent vous comprendrez pourquoi il est plus facile de se faire faire un tatouage que de le retirer. A ce jour, seul le laser y parvient en traversant la peau afin  de fragmenter les molécules de pigment avec différentes longueurs d’ondes, les rendant assez petites pour être éliminées par l’organisme . C’est un processus long (de nombreuses séances sont parfois nécessaires) , coûteux et dont les suites peuvent être douloureuses.

Il est donc essentiel de bien choisir son tatouage en dehors de tout effet de mode et écouter les conseils avisés de votre tatoueur afin de choisir un motif intemporel .

 

1 733

One thought on “Qu’est ce qui rend le tatouage permanent ?

  1. Pingback: Soleil et Tatouages : les bonnes pratiques - Anomaly