Soleil et tatouages

Le soleil a de nombreuses vertus, notamment sur notre moral ainsi que sur l’assimilation de la  Vitamine D. Néanmoins ses effets sur l’épiderme peuvent être extrêmement néfastes. L’exposition excessive  favorise le vieillissement prématuré de la peau. Par ailleurs, les rayons UV peuvent provoquer des cancers cutanés.

Les UVB, très chauffants, restent au niveau de l’épiderme.Ils provoquent le bronzage, mais peuvent être responsables de brûlures. Ils endommagent l’épiderme en le desséchant.

Les UVA quant à eux sont indolores. Ils pénètrent jusqu’au derme, activent la production de radicaux libres et entraînent des modifications dermiques: relâchement de la peau, allergies solaires, dépigmentations ou sur-pigmentations. Ils altèrent l’ADN et sont ainsi responsables de nombreux cancers.

Les UVB ne vont pas au delà de l’épiderme. Les UVA vont jusqu’au derme, là où se trouve l’encre de vos tatouages.

Les effets du soleil sur les tatouages 

 

Les UV ayant une action décolorante sur tous les types de pigments, vous devez garder à l’esprit que le soleil est le pire ennemi de vos tatouages. Et ce, qu’ils soient récents ou anciens.

Les UVB vont endommager votre épiderme en le desséchant, tandis que les UVA vont modifier la texture de votre derme provoquant un élargissement des tracés. Ils vont dégrader la structure des molécules d’encre, les rendant ainsi plus facilement éliminables par l’organisme. Les effets des UV peuvent être comparables à ceux des lasers.
Résultat : un tatouage au traits élargis et floutés, aux couleurs passées et au noir bleui ou verdâtre.Ces dommages sont définitifs et quasiment impossibles à rattraper.

Quand peut-on s’exposer au soleil après s’être fait tatouer? 

 

Durant les trois semaines suivant votre séance, votre tatouage doit être considéré comme une plaie ouverte, sans aucune protection contre les agressions extérieures.

Aussi, la moindre exposition solaire compromet irrémédiablement une bonne cicatrisation.

L’intégrité de votre épiderme sera reconstituée entre 14 et 21 jours (parfois plus suivant la qualité des soins que vous aurez apporté).

Il faudra en revanche plus de temps à votre derme pour être totalement réparé, et souvenez-vous, les UVA, très agressifs, pénètrent jusqu’au derme. Et le derme contient…l’encre de votre tatouage.Votre épiderme et votre derme seront extrêmement sensibles et vulnérables après la cicatrisation.D’ailleurs, vous pourrez remarquer que lorsqu’on expose un tatouage récemment cicatrisé, une vive sensation de chaleur se fait sentir. C’est le signe que votre tatouage n’est pas prêt à recevoir le soleil. Vous devrez le couvrir immédiatement.

Un coup de soleil sur un tatouage fraîchement cicatrisé entraînera des dommages immédiats et définitifs tels que décolorations de l’épiderme, élargissement des lignes et brûlures plus profondes.
Une exposition solaire sera envisageable dès lors que vous n’aurez plus cette sensation de brûlure localisée sur votre tattoo.

Et si j’applique de la crème solaire ?

Bien que l’idée semble sensée, dans la réalité il n’en est rien : les écrans solaires sont composés de filtres chimiques ou minéraux, de composants cosmétiques, de parfums et de conservateurs. Ces ingrédients sont bien trop agressifs pour cette zone sensibilisée. Vous pourrez rencontrer de nombreux effets indésirables tels qu’allergies, irritations. Des inter-actions avec les encres peuvent parfois causer des décolorations.
Une fois encore, l’exposition avec crème haute protection ne sera possible qu’une fois que vous ne ressentirez plus cet effet de chaleur localisée sur votre tattoo . Soit deux à trois mois après votre séance.

Comment protéger mon tatouage du soleil?

 

Après deux à trois mois votre épiderme et votre derme seront totalement réparés et vous pourrez profiter du soleil en prenant soin d’appliquer sans exception de l’écran haute protection UVA et UVB ( indice 50 hautement recommandé). En cas de baignade, vous choisirez une crème waterproof : les UV ne sont pas arrêtés par l’eau.

Attention, par profiter du soleil, nous entendons une exposition modérée, en évitant les heures les plus chaudes de la journée.  En cas d’exposition forte: protégez votre tattoo par un vêtement et restez à l’ombre.
Une fois encore: le soleil est le pire ennemi de votre tatouage.

 

Quels seront les effets sur mon tatouage ?

 

Les dommages dus au soleil ne vont pas forcement se voir immédiatement. En revanche votre tatouage au lieu de se patiner doucement avec le temps, risque de virer de couleur, perdre en netteté et mal vieillir très rapidement.

Les couleurs ne sont pas toutes égales face aux UV : Le noir résistera d’avantage alors que le blanc pourra vous réserver de mauvaises surprises tant il est délicat.

Il va de soi qu’un tatouage parfaitement exécuté, avec une bonne profondeur, et une bonne quantité d’encre résistera mieux aux outrages du temps et du rayonnement UV qu’un tatouage mal exécuté techniquement ( irrégularité de profondeur, sans bonne imprégnation d’encre). Des compositions dites  » solides » seront plus résistantes que les micro-tattoos.
Si vous ne vous protégez pas efficacement  et systématiquement du soleil, il est évident que votre peau et vos tatouages seront endommagés.

Tatouage décoloré par le soleil. Ceux autour ont toujours été protégés. La différence est notable.

L’importance des soins après-soleil

 

Après une exposition solaire, la peau est fortement agressée. Elle accuse une forte perte d’hydratation, elle est desséchée et terne. Afin de compenser ces effets, nous vous recommandons vivement d’appliquer un soin après soleil de qualité. Il compensera toutes ces pertes et redonnera souplesse et hydratation des couches supérieures de l’épiderme .

Une peau bien hydratée, souple donne une meilleure définition à vos tatouages.
Vous pouvez par exemple appliquer la crème Hustle Butter en soin après-soleil sur tout votre corps. Ses vertus ne sont plus à démontrer et elle apportera confort et nutrition à votre épiderme.

 

En résumé 

  • Soleil interdit durant la phase de cicatrisation
  • Après deux à trois mois, si l’on ne ressent plus de surchauffe, l’exposition modérée et avec écran solaire est autorisée
  • Attention les rayons UV traversent les nuages: cette protection est indispensable même par temps couvert.
  • La protection doit être waterproof en cas de baignade
  • Pensez à renouveler l’application toutes les deux heures et après vous être baigné
  • Évitez la sur-exposition : les coups de soleils sont à proscrire
  • Appliquer une crème réparatrice après les expositions , la texture riche du Hustle Butter est particulièrement indiquée.

 

0 35.9 K